Examens gynecologiques


Professionnels de sante

Prédisposition Génétique au Cancer Colorectal : Nos dossiers

Examens gynecologiques

  • Frottis cervical :
    Le prélève doit concerner la totalité de l’orifice cervical externe et l’endocol b. Résultat présenté selon la terminologie de Bethesda c. Précisant la qualité de l’examen (qualité satisfaisante ou qualité insatisfaisante).
  • Biopsie endométriale :
    Examen à réaliser pendant la 1ère partie du cycle menstruel b. A la pipelle de Cornier c. Compte-rendu anatomo-pathologique (prélèvement contributif ou non).
  • Échographie pelvienne :
    Doit être réalisée par un échographiste, ayant eu une foramtion et une spécialisation en échographie pelvienne b. Par voie endovaginale (ou endorectale) +/- sus-pubienne c. Associée à l’examen Doppler d. Compte-rendu d’examen descriptif de l’utérus (taille et forme de l’utérus, aspect et vascularisation de l’endomètre, myomètre...), des annexes (aspect, taille et vascularisation des ovaires, aspect des trompes...) ainsi que du reste du pelvis (épanchement liquidien...).
  • Hystéroscopie diagnostique ::
    Examen à réaliser pendant la 1ère partie du cycle menstruel b. Après préparation cervicale c. Biopsie endométriale systématique +/- ciblée sur les lésions d. Compte-rendu d’examen descriptif (visualisation des ostia, taille et forme de cavité endométriale, aspect de l’endomètre , du défilé cervico-isthmique, lésions focales...).
  • Mammographie, échographie et IRM mammaire ::
    Il est important, dans la mesure du possible, que l’ensemble des examens soit réalisé dans une même structure et ce, année après année, afin de réaliser une synthèse de l’ensemble des examens et une comparaison optimale entre les vagues d’examens.